Rechercher

RETOUR de LECTURE

Par Valéry Sauvage : LES RUMEURS DE LA TERRE - Isabelle Malowé

 

Bonjour les heptacélestes, voici un très joli retour de lecture de Valéry Sauvage sur ce fabuleux roman d'Isabelle Malowé.




Les mots de Valéry : Petit retour de lecture d’un livre qui m’a touché, pour plusieurs raisons. La plus évidente, c’est que ce texte a fait remonter en moi des souvenirs de mon enfance passée en Afrique, à l’époque pour moi en Haute-Volta, très proche (et très semblable) au Mali où se situe l’action.

L’histoire alterne entre le Mali ancien, au XIIIe siècle et la région Parisienne de nos jours. Je ne dis rien de la période contemporaine, qui trouve sa résolution dans l’épilogue, et qui n’est qu’à la périphérie de l’histoire, bien qu’elle s’y intègre parfaitement. Le cœur du roman est l’évocation d’un personnage ayant réellement existé : Sondjata Keïta, qui fait partie de l’histoire du Mali, au point d’en être devenu un symbole national. Personnage extraordinaire, venu au monde dans des circonstances très particulières et qui vivra un destin hors normes. Mais ce qui accroche tout de suite dans ce récit, c’est qu’on vit près de ce garçon d’abord, de cet homme ensuite, au quotidien, de manière si proche, qu’il nous en devient familier. On va suivre ses souffrances, ses doutes, ses émerveillements et ses combats, contre l’oppresseur, puis contre la condition qu’on impose à son peuple : condition des femmes, esclavage… On va donc le voir devenir ce roi libérateur, mais petit à petit, par petites touches, et avec l’aide des siens, et en particulier avec la présence prépondérante des femmes qui l’entourent : sa mère tout d’abord, sa sœur, l’épouse aimée, et la figure magnifique de cette femme Dogon, maîtresse des plantes et des jardins dans un milieu hostile, qui participera à la maturité du héros de l’histoire. Mais en est-il le seul héros ? La Femme Africaine est probablement la véritable héroïne de ce livre superbe, magique à bien des points de vue.

À lire sans hésitation, vous en sortirez charmés, conquis, grandis.


Quatrième de couverture : « La guerre cessera. Nous ne détruirons plus jamais de village pour y prélever des esclaves. Nul ne placera désormais le mors dans la bouche de son semblable pour aller le vendre. » Ainsi parlait Soundjata Keïta, celui qui fonda le grand empire du Mali, au XIIIe siècle. Dans son royaume, il abolit l’esclavage.

Découvrez le destin hors normes de Soundjata. Il n’est pas né puissant, bien au contraire. Il s’est élevé et a lutté toute sa vie durant. Une belle leçon de courage et de persévérance. L’impossible ne l’est pas toujours, question d’audace et de volonté. Enfant handicapé d’une femme méprisée, il étendit son influence sur un vaste territoire et prôna l’égalité inconditionnelle entre les Hommes.

Laissez-vous emporter par l’ambiance particulière de ce roman, où l’imaginaire n’a jamais été aussi réel. Les arbres ont un langage propre, les animaux pensent et soutiennent les agissements des maîtres chasseurs, les êtres sont reliés les uns aux autres et connectés à leur environnement. Là-bas, la Terre laisse éclater quelques rumeurs à l’attention des hommes instruits et bienveillants.


Sorti le 4 décembre 2021

Lien utile : https://www.e7ciel.com/product-page/les-rumeurs-de-la-terre









35 vues0 commentaire