Rechercher

Les Editions 7e Ciel dans la presse


Gérald Vausort le fondateur des éditions 7e ciel à Beaugency © Radio France - Anne Oger


Culture - Loisirs

A Beaugency, il crée sa propre maison d'édition en période pourtant difficile

Mardi 5 janvier 2021 à 11:03 -

Par Anne Oger, France Bleu Orléans


Gérald Vausort est ingénieur, mais ce balgentien est aussi écrivain et auteur de chanson. En pleine période de Covid 19, il a décidé de créer sa propre maison d'édition pour continuer à publier et pour soutenir des auteurs de son choix. Les éditions "7e Ciel" sont nées dans sa maison de Beaugency



Il y a des acteurs de la vie culturelle que l'épidémie de Covid 19 n'a pas découragés, au contraire. C'est l'histoire d'un habitant de Beaugency, Gérald Vausort, qui a créé en 2020 sa propre maison d'édition, alors que les librairies étaient fermées, en raison du confinement. Ça n'était pas forcément voulu, c'est tombé comme ça, mais le voilà à la tête des éditions "7ème ciel", créées dans son salon, ou presque, et qui comptent aujourd'hui 14 auteurs.

Gérald Vausort est ingénieur de métier, il exerce toujours, mais il écrit aussi beaucoup, des chansons, des romans ésotériques. En 2020 il s'est retrouvé sans maison d'édition, la sienne a fermé après le décès de son fondateur. Au lieu d'en chercher une autre, Gérald Vausort a décidé de créer la sienne, avec sa propre ligne éditoriale : l'édition de romans plutôt positifs, avec un message bienveillant.

Un développement favorisé par les réseaux sociaux

Sa décision a aussi été portée par le souhait de soutenir un auteur malien, Amassolou Guindo, qui ne trouvait pas d'éditeur pour ses contes Dogon. "Je lui dis toujours que c'est de sa faute si on s'est lancés dans cette aventure" plaisante Gérald Vausort, fier de présenter ses ouvrages. Aujourd'hui, les éditions 7ème ciel comptent neuf romans dans leur catalogue, et 600 ouvrages vendus en 2020.

L'épidémie de Covid 19 a un peu modifié les plans de développement de cette petite entreprise. "On avait prévu d'aller voir les libraires, de participer à des salons, en 2020 et 2021. Mais finalement, c'est à travers les réseaux sociaux que nous avons vendu le plus d'ouvrages pour le moment, ils nous ont beaucoup aidés" explique Gérald Vausort.

Mais l'accueil des quelques libraires qu'ils ont pu rencontrer, lui ou ses auteurs, est plutôt bon, assure-t-il. "Et le modèle économique de l'édition, aujourd'hui, permet d'imprimer les livres en fonction de la demande, ce qui permet de limiter les risques financiers" précise l'éditeur balgentien.

Un message bienveillant et positif

Sur les couvertures des livres édités par "7ème ciel", l'œil est attiré par les illustrations, colorées, originales, souvent créées par les auteurs eux-mêmes, ou des amis artistes. C’est une des marques de fabrique de la maison.

L'autre, c'est la ligne éditoriale : la volonté de Gérald Vausort de délivrer un message positif. "Dans nos romans, il y a des sujets difficiles, et pas forcément des fins heureuses, mais mon souhait, c'est que le lecteur en ressorte avec de l'espoir, avec un sentiment de bienveillance".


100 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout