Rechercher

Le Monde selon Marie - GF Spencer - La Chronique de Laurent Fabre

Bonjour les ami(e)s, ce retour de lecture date déjà de quelques mois, mais je ne peux taire les frissons qui me parcourent encore à sa relecture. Pour vous situer un peu l'ampleur de cet article, il me doit de d'abord vous présenter Laurent Fabre. Considéré aujourd'hui par beaucoup d'auteurs et maisons d'édition comme l'un des plus grands chroniqueurs littéraires en devenir, Laurent Fabre, d'origine tahitienne et fan inconditionnel de tout type de littérature (avec une préférence non dissimulée pour les thrillers) nous délivre ses ressentis avec une plume à la fois fine et explosive. De par son talent à nous envelopper au sein de ses chroniques il m'est souvent arrivé de faire le pas de l'acquisition de ce qui m'était soudain apparu comme un nouveau Graal.

Aussi, je désirerais ajouter que sa vista, sa bienveillance, sa façon d'être parmi nous, auteurs, son élégance et son respect vont bien au-delà de ce que la critique littéraire telle que nous la connaissons a jamais pu nous transmettre. Je vous propose donc de vous laisser bercer par ses mots et vous souhaite un excellent moment.

Merci mille fois, Laurent.



Retour de lecture - Laurent Fabre - Le Monde selon Marie - Livre 1 - Ivan

G.F. Spencer (Editions 7e Ciel)

Les livres sont la plus belle des inventions Ecrire pour exister et partager ses expériences Lire c'est ma drogue et toujours dans l’action Quand la vie rime avec les émotions les plus intenses

Serait-il possible de transcender son âme à travers des mots qui vous touchent au coeur, où que vous soyez ou quel que soit son vécu, les histoires appartiennent déjà au passé dès lors que les pages défilent devant vos yeux, d'une profonde inspiration toucher le nirvana de vos états décuplés, l'avenir pourrait alors s'écrire dans la plus belle des pages, celle où tous les espoirs sont permis et le sourire reviendra, un jour ...

Mystères de la vie

Un voyage hors du temps et des frontières, fort d'une documentation historique irréprochable, cette extase littéraire de côtoyer d'illustres personnages célèbres comme de les imaginer à portée de voix, dans cette ruée sauvage d'une Amérique en proie à toutes les incertitudes, l'or n'est pas toujours une conquête en soi mais bien le début d'une nouvelle aventure écrite avec le coeur de tous les possibles, si ce premier tome s'intitule Livre 1 - Ivan, j'oserai m'avancer en inscrivant le personnage secondaire comme l'élément irrésistible, une icône de la liberté, la symbolique part féminine qui n'a d'égale que l'ambition de prôner la bonne parole, la sagesse incarnée, Marie qui est aussi l'anagramme du verbe aimer laisse à penser que le hasard n'a pas sa place, Le monde selon Marie est une puissante ode à la liberté, à la vie de toutes les réjouissances, à la bienveillance, à la compassion faite homme et femme, sans différence, la touche magique de l’humanité, faut-il rappeler que Adam et Eve sont arrivés sur Terre comme deux être purs, à quel moment le monde est-il devenu fou au point de déraper, ce roman propose une variation puissante de l'amour de la vie et de tous ses secrets !

Mysticisme, religion et légendes ...

Sans jamais trahir la séparation pouvant creuser des écarts de conduite ou des philosophies courantes, ce qui débute comme un voyage dans les tranchées meurtrières de l'absolu contre-sens de l'essence humaine, la mort et ses inévitables conséquences, un réquisitoire contre la guerre, détruire pour mieux reconstruire après ... et si ce n'était pas plutôt tuer pour mieux plonger dans le mal, cette propagation des maladies n'est-il pas le fruit des entrailles pourrissantes et laissées à la merci des rapaces, engendrer le mal pour encenser des prédateurs de toutes les espèces, jusqu'où devrait-on accepter l'inacceptable, laisser corrompre et célébrer la bêtise s'imposer sur tous les théâtres vivants, la religion n'est-elle finalement que la recherche d'un paradis perdu, les croyances émanent de diverses sources, cette quête existentielle n'a pas d'âge, la plume de G.F. Spencer puise son inspiration dans la sagesse humaniste, des proses d'une grande poésie universelle viennent s'intercaler au milieu de la barbarie comme la fleur qui tente de s'épanouir envers et contre tous.

La vie est un cadeau ...

Cette escapade en terrain miné pour le meilleur et le pire, du Mexique à la Californie, des déserts infinis à la Nouvelle-Orléans, l'auteur belge n'a pas lésiné sur les moyens d'évasion pour faire ressentir toutes les aspérités et contingence de la vie, défendre la veuve et l'orphelin n'est pas seulement une expression quand celle-ci prend des proportions indésirables, dans la fluctuation en cours, les acquis deviennent des impondérables, entre Marie et Ivan, pourrions-nous assister à la quintessence de l'amour absolu, au-delà des frontières, l'ultime découverte du pouvoir enfoui depuis des millénaires est-il en train de se révéler, entre roman ésotérique et drame universel, ces échos qui traversent le temps et le sang expulsé des crevasses des champs de batailles, les métaphores pleuvent et ne vous attendez pas à de la facilité narrative, point de raccourcis qui se transforment en chemin des plus éprouvants, nul besoin d'adhérer à une quelconque croyance si ce n'est la mission sacrée qui est dévolue en chacun de nous, apporter le meilleur ici-bas, hier, aujourd'hui et surtout demain, ce futur de tous les renaissances à venir, rien n'est impossible dans la paisible et humble demeure, le péril s'il existe devra terrasser des dragons et ces derniers ne sont pas toujours issus de l'imagination fertile des auteurs.

Promesse ...

L'écriture est un exercice qui va au-delà de l'apparence, les mots virevoltent ici et n'hésitent pas à emprunter des dimensions féériques et parfois d'une touchante prise de conscience que le monde pourrait récolter des fruits de son dur labeur, la simplicité du langage favorise l'équilibre des forces en présence, l'ignorance est l'une des pires plaies jamais érigées contre l'humanité, le poids des décisions se traduit ici par ces turbulences néfastes et incontrôlables, la construction du roman pourra surprendre avec peu de chapitres, des chroniques du quotidien s'incrustent pour se souvenir que la réalité rattrape toujours les espoirs et les rêves les plus fous, l'humour omniprésent démontre aussi la futilité de la bêtise qui pourrait nuir les relations fortes, chacun pourra y trouver de quoi se ressourcer au regard des actes réfléchi comme relevant de l'urgence de la situation, une histoire n'a pas toujours besoin de soulever des explosions de gerbes de sang, les sentiments les plus bouleversants naissent souvent de l'improbabilité entre les constantes et les variables,

Hymne à la vie, à la tolérance, le devoir d'assumer son rôle en toute circonstance, la responsabilité collective comme un dessein proportionnel à l'état fusionnel des atomes de l'univers, parfois dissemblables mais souvent plus proches que la matière génératrice ne voudra en donner les clés du bonheur et de la raison d'exister ...


Exister pour renaître une nouvelle fois Mourir n'est pas la fin Le coeur est comme le raisin Des grappes de coeur en émoi


Parcouru de frissons, j'ai été bousculé par la grâce émanant de multitudes instants lumineux au point de ressentir toute l'énergie positive et les ondes transfigurées, en fermant les yeux au milieu de cette nature si belle et rassurante, les apparitions bouleversantes en alternance de pensées qui ne cessent de se muer en certitude, au fil des pages, les émotions démultipliées et dire qu'il ne s'agit que du tome 1...

Le monde selon Marie de G.F. SPENCER est une première oeuvre ambitieuse et enrichissante et tous ceux qui comme moi, voudront tenter de percer les secrets de l'univers, entre le bien et le mal. Le combat continue aujourd'hui et demain, pour espérer un monde ... meilleur !!!


CE ROMAN EST DISPONIBLE A LA LIBRAIRIE "LE CHAT QUI DORT" à BEAUGENCY

Ou sur le site : https://www.e7ciel.com


MERCI à toutes et tous. MERCI Laurent FABRE

0 vue

 © 2020 - Éditions 7e Ciel

  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram

Éditions 7e Ciel

6bis rue Entre-Deux aux Vallées

45190 Beaugency (Loiret)

e7ciel@gmail.com

+33(0)9 54 75 96 88

+33(0)6 31 72 88 44

SIREN : 881 252 191