400dpiLogo.png

Nouveautés...

400dpiLogo.png

 

Féérique,

Étonnant,

Addictif,

Poétique,

Haletant !

 

Sortie

le 4 juin...

 

Testimonial,

Habile,

Jubilatoire,

Touchant,

Mémorable !

 

Sortie

le 26 juin...

 

Féérique,

Passionnant,

Addictif,

Poétique,

Beau !

 

Sortie

en juillet

Une bien étrange bâtisse que ce palais aux multiples appendices dressés vers le ciel. Fut-il pour François 1er un défi aux divinités ? Ou bien un appel aux étoiles ? Ou plutôt une façon d’exprimer sa supériorité, sa superbe ? Tant de mystères que les historiens ont tenté d’élucider. Humblement, nous, auteurs en herbe, ne cherchons par nos contes qu’à recréer les ambiances dans lesquelles ce lieu fut baigné au cours des cinq siècles de son existence. Alors, si rencontrer un fantôme fumant une pipe en compagnie du roi de Pologne et d’une salamandre au volant d’une voiture de collection vous motive, ouvrez donc cette porte, vous êtes dans la bonne chariote ! Un seul conseil, cependant : si vous croisez une demoiselle au parfum de rose, ne vous attardez surtout pas…

Melilla… ou plutôt, non : Farkhana ; ce n’est pas très loin, il suffit de sauter les barbelés. La première, en territoire espagnol, représente l’échappatoire, la porte qui s’ouvre vers des destins imaginaires. La seconde, c’est la zone, le lieu de tous les questionnements, de tous les mélanges. Un jour, dans l’estomac d’une vache, une découverte : une clef USB, un manuscrit, un roman ; celui d’un couple, celui d’une vie, celui d’une fabuleuse histoire des Hommes…

Oublier l’inoubliable. Pardonner quand cela ne se peut.

Les ressources de l’esprit humain sont intarissables…

De grands hommes se sont penchés sur le thème de la résilience : philosophes, médecins-psychiatres, historiens, ethnologues, enseignants, artistes et témoins de guerre sans doute.

Isabelle Malowé propose un conte ; sa manière à elle d’élucider l’inqualifiable et surtout de rêver qu’un avenir lui succède. De ses phrases poétiques naissent Zandié et son Oncle. L’enfant et son Aïeul fouillent une mémoire horrifiée, prêts à reconquérir la paix. Leur quête du bonheur, d’une dignité originale, aboutira. Là-bas, la joie insulte la misère. Zandié et l’Oncle créent des lendemains à partir du chaos, et répondent à l’impossible de façon tout à fait singulière. Un beau récit sur le pardon, dont le dénouement est inattendu.

Collection

En juillet

Le 26 juin