Melilla… ou plutôt, non : Farkhana ; ce n’est pas très loin, il suffit de sauter les barbelés. La première, en territoire espagnol, représente l’échappatoire, la porte qui s’ouvre vers des destins imaginaires. La seconde, c’est la zone, le lieu de tous les questionnements, de tous les mélanges. Un jour, dans l’estomac d’une vache, une découverte : une clef USB, un manuscrit, un roman ; celui d’un couple, celui d’une vie, celui d’une fabuleuse histoire des Hommes…

 

Abderrazak Bahraoui est né en 1949, à Fedala, devenue Mohammedia, au Maroc. Après un long parcours au sein de la fonction publique, l’auteur, féru de littérature, se consacre à l’écriture, sa véritable passion. Il publie en 2008 son premier roman : « Fedala, mon ailleurs ».

Ces choses qui meurent et fleurissent

16,00 €Prix